31 août 2018

IDLES à Rock en Seine le dimanche 26 août

18h45 : la joyeuse bande de IDLES - qui nous avaient déjà offert une balance bien allumée - déboule : les deux guitaristes sautent dans tous les sens en produisant déjà le plus de bruit possible avec leurs instruments, le bassiste chauve s'installe derrière son micro où il va pouvoir hurler à son aise, tandis que le batteur perpétuellement joyeux lance la machine. Joe Talbot entre ensuite, avec un air sérieux plutôt trompeur, vu ce qui va suivre… IDLES démarre sur Heel / Heal, et pour moi qui les voit pour la première fois sur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 août 2018

Liam Gallagher à Rock en Seine le samedi 25 août

20h45 : il fait plutôt frisquet maintenant dans le Parc de St Cloud, mais la foi des éternels fans d'Oasis leur tient chaud. Bon, même si je n'ai jamais compris l'enthousiasme manifesté par beaucoup devant cette musique assez bas du front et pas très inspirée, je me prépare à rechercher dans ma mémoire quelques-uns des "tubes" de l'époque en espérant quand même un effet nostalgie... Malheureusement si l'on peut se réjouir de la coupe de cheveux un peu moins ridicule de Liam Gallagher, et du son cette fois correct, le reste est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 août 2018

King Gizzard & The Lizard Wizard à Rock en Seine le samedi 25 août

18h45 : nos sept joyeux Australiens psychédéliques attaquent leur set, devant un public généralement incrédule, par des extraits de "Murder of the Universe". Un petit mosh pit se forme au centre, mais on voit bien que ça va être dur pour un groupe aussi singulier de soulever une foule pas très "branchée" sur les musiques d'aujourd'hui. Peu importe, la troupe de King Gizzard & The Lizard Wizard est visiblement contente d'être là et décidée à s'amuser. Le son est malheureusement une fois encore beaucoup trop bas, et ne relaie pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 août 2018

Anna Calvi à Rock en Seine le samedi 25 août

17h50 : Il y a en tout cas des choses qui n'ont pas changé : Anna Calvi joue toujours en trio avec un batteur et avec une multi-instrumentiste (la même jeune femme qu’en 2011, semble-t-il…), et elle commence toujours son set par l'envoutant tour de force solo de Rider to the Sea. En revanche, mutation physique notable : cheveux bruns, look plus rock avec un bustier en cuir noir sous le costume noir. Un look un peu plus Rock si l’on veut, pour accompagner l’évolution de sa musique, plus agressive. Mais elle toujours aussi belle, même... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 août 2018

"The Fall - Saison 1" de Allan Cubitt : un roi sans divertissement

Sortie dans l'indifférence générale en 2013 et toujours pas réévaluée cinq ans plus tard, "The Fall" est un véritable OVNI dans le monde formatté de la série TV (Netflix ou pas…) puisque, à la manière du meilleur cinéma, elle exige de la part du téléspectateur, pour être appréciée, une attention de tous les instants et une bonne dose de patience : point de cliffhangers ici, un nombre de péripéties "raisonnable" par rapport aux standards du genre, peu d'effets spectaculaires, puisque la série ne joue ni sur une esthétique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2018

Il n'y a plus de jus d'orange (la discographie solo d'Edwyn Collins) : "Hope and Despair" (1989)

Après le sommet artistique de "The Orange Juice", nous avons dû attendre plus de 4 ans la réapparition sur un album de notre très cher Edwyn Collins, toujours pas le plus chanceux des musiciens de l'époque. "Hope and Despair", au titre programmatique vis à vis de la carrière passée et future de l'ex-wonder boy ecossais, allait d'un coup reviver notre amour pour l'un des plus beaux héros de sa génération... mais nous serions bien peu nombreux à reconnaître les qualités de ce disque peut-être trop décalé déjà par rapport au mainstream... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 août 2018

"Marcella - Saison 2" de Hans Rosenfeldt et Nicola Larder : les leçons qui s'imposaient...

Ce qui fait plaisir dans la seconde saison de "Marcella", c'est que l'équipe de Rosenfeldt et Larder a visiblement tiré les leçons qui s'imposaient des erreurs de la première et nous offre cette fois une version nettement améliorée de la série, tout en construisant sur les bases établies. Difficile du coup de bouder notre plaisir, même si l'on pourra toujours déplorer une accumulation excessive d'intrigues secondaires - toutes relativement intéressantes toutefois - autour d'une multitude de personnages dont les liens entre eux sont... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2018

Séance de rattrapage : "Petit Paysan" de Hubert Charuel

J'aime le travail. Je fais partie sans doute de l'une des dernières générations pour lesquelles une personne se définit avant tout par le travail qu'elle fait. Une vie... non, un mois sans travail, est la plus parfaite définition pour moi de l'Enfer. Pour sauver son travail, il me semble que l'on est moralement autorisé à tout tenter. Bref, mon empathie avec le personnage principal de "Petit Paysan" a été totale. J'aime que le cinéma parle du travail, même si - ou surtout si - il le fait trop peu souvent. Le travail me semble être... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 août 2018

Réécoutons les classiques du Rock : "Five Leaves Left" de Nick Drake (1969)

J'ai personnellement une relation problématique avec Nick Drake. D'abord la musique folk anglaise, arrimée à une tradition folklorique souvent médiévale et louchant régulièrement vers la virtuosité du jazz, est un genre qui m'indiffère profondément : sa préciosité me paraît anodine par rapport à la rudesse du folk américain, qui charrie bien plus de fureur et de sang. Pire encore, enfant des années 70, j'ai développé une grande méfiance envers tous ces héros du Rock finalement bien présentables pour être morts jeunes et n'avoir pas... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 août 2018

Le futur du Cinéma est Asie : "Peppermint Candy" de Lee Chang-Dong

Dire que cette merveille dormait sur les rayons de ma bibliothèque, oubliée depuis plus de 10 ans jusqu'à ce que, hier soir, je tombe dessus... et découvre, estomaqué, une nouvelle oeuvre maîtresse du cinéma coréen ! Réalisé par Lee Chang Dong, également responsable des honorables "Secret Sunshine" et "Poetry", ex-ministre de la culture, "Peppermint Candy" nous offre une exploration rétroactive de la psyché d'un être profondément malheureux, torturé, à la recherche - illusoire, on le verra - des raisons de son malheur, qui est en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,