19 juin 2018

Starcrawler au Download Festival (Brétigny-sur-Orge) le dimanche 17 juin

14h10 : Starcrawler ouvre donc les hostilités en ce dimanche, et la lumière du jour n'est pas forcément idéale pour nos Angelenos que l’on imagine plus à l'aise dans les caves les plus obscures. Henri Cash ouvre le bal avec le désormais classique Ants, avec sa guitare énervée, ses petits sauts à la Pete Townshend, ses mimiques marrantes et sa tenue rockabily très classe : le mec est toujours aussi sympathique. A droite, Tim Franco à la basse est toujours aussi impassible, frôlant la caricature, tandis que Austin, le batteur-fondateur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juin 2018

San Antonio, madeleine de Proust ? : "Laissez Tomber la Fille" (1949)

Après "Réglez-lui son compte" situé hors du contexte de la seconde guerre mondiale, Frédéric Dard décide pour la seconde aventure de son héros, le commissaire San Antonio, de le faire revenir dans le temps, en pleine occupation allemande. C'est une décision logique, on n'est que cinq ans après la fin de la guerre dont les séquelles sont omniprésentes, et cela permet de construire une aventure typique des romans d'espionnage, qui étaient à la mode en cette époque de suspicion et de méfiance. Malheureusement, entre l'intention et le... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juin 2018

Revoyons les classiques du cinéma d'animation : "Les Indestructibles" de Brad Bird (2004)

Brad Bird, qui n'était en 2004 "que" le réalisateur célébré du "Géant de Fer", fut le premier "étranger" à Pixar à travailler avec les Studios qui s'étaient imposés au cours des années précédentes comme l'indiscutable leader de l'animation 3-D (et qui s'étaient rapprochés de Disney qui assurait la distribution de leurs films), et ces "Indestructibles" constituèrent une première rupture de style : première utilisation d'êtres humains comme héros (la technologie le permettant désormais, à condition de ne pas sortir des codes de la BD),... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juin 2018

Ty Segall au Bataclan (Paris) le jeudi 14 juin

20h45 : le Freedom Band se présente placé en arc de cercle, et Ty Segall étant habituellement à l’extrême droite, j'ai fait le pari ce soir de me positionner sur la gauche pour le voir de face. Ce à quoi je n’ai pas pensé, c’est que, vue la puissance du Marshall d’Emmett, le second guitariste, juste en face de moi, je n’entendrai quasiment pas de tout le set ni la guitare ni la voix de Ty ! C’est ballot quand même ! Mais bon, le plus curieux c’est qque cette limitation ne gâchera en rien une soirée qui va gagner peu à peu en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 juin 2018

"The Chase" de Kim Hong-Seon : vieillards et éclopés

Si "The Chase" prouve quelque chose, c'est bien que la brillante formule du nouveau polar coréen inventée par Bong Joon-Ho ou Na Hong-Jin il y a une quinzaine d'années s'essouffle sérieusement (à moins que cela ne soit qu'une novelle génération de cinéastes peine à arriver...) : il y a en effet dans le film de Kim Hong-Seon tous les ingrédients que l'on a appris à aimer, du mélange de genres (ici du cinéma social, de la comédie et du thriller, bien entendu...), de la noirceur, des acteurs polyvalents et crédibles, une mise en scène... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2018

Daniel Blumberg à l'Olympic Café le mardi 12 juin

C’est vers 21h40 que trois jeunes musiciens entrent discrètement sur scène, alors que le public s’installe tranquillement. On nous a annoncé une première partie assurée par le groupe accompagnant Daniel, et il me faudra un petit moment pour reconnaître Blumberg lui-même, sur la gauche, en ce grand échalas au crâne rasé qui tourne en rond en fixant d’un air énervé les murs de la salle – bien loin du jeune et fringant clone de Robert Zimmerman que j’avais jadis apprécié en frontman de Cajun Dance Party… Cela fait une dizaine de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 juin 2018

"Sense8 - Saison 1" des Wachowski et de J. Michael Straczynski : l'empire du sens

"Sense8" est objectivement une très mauvaise série, à la limite du regardable : un sujet SciFi sans aucune originalité (encore des mutants pourchassés et découvrant leurs pouvoirs et comment les utiliser, façon "X-Men" et "Heroes"), un gloubi-boulga scénaristique n'ayant pas la moindre cohérence (inutile de parler ici de vraisemblance, on s'en doute...) et une mise en scène prétentieuse, régulièrement pompeuse, qui n'hésite jamais devant l'inclusion d'images décoratives de la planète façon Yann Althus-Bertrand. Ceci posé, les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juin 2018

"Wide Awake!" de Parquet Courts : our goals of liberation

Le génie de Parquet Courts - et de sa paire d'auteurs-compositeurs leaders texans Andrew Savage et Austin Brown - est d'avoir ressuscité et réactualisé un Rock New-Yorkais qui n'avait guère relevé la tête depuis le hold-up express effectué par les Strokes : l'héritage du Velvet, des Ramones, des Talking Heads, de Richard Hell, de Sonic Youth et de tant d'autres est l'une des plus belles choses que l'Amérique ait jamais offertes au monde, et il serait tout simplement absurde de laisser la bêtise criminelle du gouvernement Trump nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 juin 2018

"Black Mirror - Saison 4" de Charlie Brooker : on s'égare...

Grosse déception que cette saison 4 de la très aimée ex-série de la BBC récupérée par Netflix, "Black Mirror" : cette fois, la quasi-totalité des six épisodes s'égare franchement loin du thème original de la série (disons la réflexion de l'impact du développement de la technologie sur l'être humain et le fonctionnement de la société) pour nous proposer une SF beaucoup plus standardisée... à l'exception de "Archangel", dirigé par Jodie Foster, qui s'intéresse à l'impact sur une relation mère-fille qu'aurait une technologie permettant... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 juin 2018

"Opération Beyrouth" de Brad Anderson : The Negotiator

"Opération Beyrouth" s'est pris une sacrée volée de bois vert de toutes parts : les Libanais ont hurlé de voir leur ville filmée à Tanger, les anti-Américains ont détesté le plan sur la Star Spangled Banner, les anti-Hollywood ont conspué les clichés quant à la représentation du peuple arabe et le mauvais français de (la fascinante) Rosamund Pike, les gens sérieux ont pointé du doigt les raccourcis géo-politiques empruntés par le scénario, et beaucoup de jeunes spectateurs se sont ennuyés fermes devant une intrigue lente et... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,