20 février 2018

Manu Diao à la Maroquinerie le Samedi17 Février

21 heures passées de quelques minutes : les Suédois seraient-ils moins ponctuels qu'on l'imagine ? Non, voilà nos cinq jeunes musiciens (la trentaine, malgré un succès qui date déjà de plus de 10 ans...) : ils sont vêtus de noir, vêtements cintrés mettant en valeur les physiques de jeunes dieux qu'on attend de leur origine (Halte aux clichés ! Halte aux clichés !). Björn Dixgård, le chanteur et leader depuis le départ de Gustaf Norén il y a trois ans, porte de superbes boots texanes, et évoque un peu un jeune John Lennon qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 février 2018

The OBGMs à la Maroquinerie en première partie deMando Diao le samedi 17 février

20 h : trois blacks et un blanc bien chevelu, et ce n'est pas du putain de hip hop (Halte aux clichés ! Halte aux clichés !), non c'est du putain de punk hardcore des familles : oOoh Baby Gimme More ! The OBGMS, c'est comme ça qu'ils s'appellent, viennent de Toronto, Ontario et vont nous offrir 30 minutes quasi parfaites : des morceaux qui envoient du bois (fragments de baguettes du batteur qui volent bas, d'ailleurs je récupèrerai comme souvenir une baguette presque intacte...), des musiciens qui se donnent à fond, et qui ne manquent... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2018

"La Fille du Fermier" de Jim Harrison : Big Jim & Me...

"Elle était née bizarre, du moins le croyait-elle. Ses parents avaient mis de la glace dans son âme, ce qui n'avait rien d'exceptionnel. Quand tout allait bien, cette glace semblait fondre un peu ; mais quand tout allait mal, la glace gagnait du terrain." Connaissez-vous cette sensation de certitude qu'un écrivain écrit pour vous ? Que ses mots ont traversé les océans ou bien les siècles pour vous arriver, à vous et à personne d'autre, même si des milliers d'autres personnes les ont lus avant vous ? "Big Jim" Harrison, c'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2018

"Jean-Claude Van Johnson" de Dave Callham : Time Cop Vs. Looper

Jean-Claude Van Damme est un acteur exceptionnel, peut-être unique dans toute l'histoire du cinéma. Oh, pas pour son talent - encore qu'il n'en est pas plus dépourvu que la moyenne des acteurs "lambda", et que le spectacle de ses performances physiques, même dans des films médiocres, est finalement des plus roboratifs... Non, JCVD est véritablement exceptionnel parce qu'il est le seul à être devenu un "méta-acteur", à inspirer des mises en abymes vertigineuses, à faire l'objet de très sérieuses thèses universitaires, à devenir un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2018

"Pukthu Primo" de DOA : Abject !

Autant ne pas y aller par quatre chemins : "Pukhtu Primo" (pour moi il n'y aura pas de "Secundo", je peux vous l'affirmer !) est le livre le plus détestable et le plus ennuyeux que j'ai lu depuis une bonne dizaine d'années. Il m'avait été pourtant chaudement recommandé par une amie lectrice assidue, et semblait bénéficier de bonnes critiques en général. Je suppose que cet enthousiasme que je trouve déplacé, voire hallucinant, résulte de l'approche journalistique, détaillée, et en effet instructive (même si on ne lira ici rien qui nous... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2018

"Sneaky Pete - saison 1" de David Shore et Bryan Cranston : l'arnaque...

Je n'avais guère que quinze ans quand "l'Arnaque" (de George Roy Hill, avec Redford et Newman, quand même...) explosa sur les écrans du monde entier. Premier film de "con-men" (comme disent les Américains), premier film avec twists, bref une sorte de prémonition du film hollywoodien de divertissement du XXIème siècle. Une forme de divertissement malin qui me ravit... et qui fait que, pas loin d'un demi-siècle plus tard, il m'est difficile de cacher mon plaisir devant cette première saison de "Sneaky Pete", dont le scénario inventif... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 février 2018

"Dévasté" de Julia Gfrörer : Dies Irae

Si trop de Bandes Dessinées actuelles vous donnent le sentiment d'être réalisées en quasi "pilotage automatique", si vous vous désolez de ce sentiment de déjà-vu à la lecture des best sellers du genre, si vous n'avez rien contre un peu (ou beaucoup ?) d'inconfort, "Dévasté" a été créé par Julia Gfrörer pour vous. Cette auteure américaine s'intéresse à notre Moyen-âge européen ravagé par les épidémies (en tous cas, c'est là que géographiquement et historiquement on place d'instinct ce récit, qui pourrait être aussi bien uchronique ou... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 février 2018

"Marble Skies" de Django Django : le pari "pop" crossover presque réussi...

Lorsque démarre la chanson "Marble Skies", en ouverture à la fois suave et pétaradante du troisième album de nos petits chouchous de Django Django, on ne peut pas s'empêcher de se dire que, ça y est, cette fois, les londoniens électro-psychédéliques ont trouvé la martingale : après un premier album incroyablement créatif dans son mélange de genre - du rock psyché au dance-floor en passant par BO d'un film imaginaire de Tarantino - et donc un peu fatigant sur la distance, et un second essai terriblement ambitieux, complexe et donc...... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2018

"Electric Dreams" de Ronald D. Moore et Michael Dinner : Philip K. Dick's Inadaptable Books

S'il nous fallait une preuve ultime, après la trahison originelle de Blade Runner et les multiples aberrations qui suivirent, que Philip K. Dick est absolument inadaptable, ce serait très certainement cette laborieuse collection d’épisodes inspirés de nouvelles de notre cher "Maître du Haut-Château", dans laquelle ma maison Amazon, décidément bien peu inspirée, a visiblement investi pas mal, que ce soit pour embaucher des acteurs connus auxquels on ne donne rien à faire d'intéressant, ou pour représenter des mondes futurs d'une... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 février 2018

"Culottées - Tome 2" de Pénélope Bagieu : les unes chantent, les autres pas...

Le combat, depuis longtemps engagé et loin d'être gagné (les avancées en Occident ne compensent pas une situation qui se dégrade cruellement dans le monde musulman par exemple), est certainement l'un des plus essentiels de notre époque. La nécessité d'un "Art militant" qui contribue à faire changer les mentalités n'est guère discutable et l'on ne peut qu'applaudir à l'initiative de Pénélope Bagieu dont le second tome des "Culottées" a rencontré un joli succès commercial en 2017. On peut néanmoins s'interroger sur les qualités... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :