31 janvier 2018

"Freedom's Gobelin" de Ty Segall : éloge de l'excès

Réalisons-nous vraiment notre chance d’avoir un Ty Segall en 2018 pour nous remémorer que le Rock (‘n’Roll) est avant tout une histoire d’excès ? Et que donc, dans une époque qui est tout sauf Rock’n’Roll, ce sont les excessifs comme Ty – et John Dwyer (Thee Oh Sees) aussi, pendant qu’on y est – qui nous rappellent combien notre monde aussi frileux qu’absurde a besoin de transfusions régulières de bon sang bien chargé en alcool et en excitants divers. L’ami Ty, c’est simple, il en fait toujours TROP, et il le paye (ou bien il en est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,