House of Cards 5 PosterAlors que les accusations de harcèlement sexuel portées contre Kevin Spacey ont conduit à son coming out (que la bisexualité de son personnage dans "House of Cards" pouvait laisser attendre), mais surtout à la suspension par Netflix de la série, on ne peut s'empêcher de penser qu'il était bien temps que l'on y mette un terme, en effet ! D'abord parce que la réalité de l'arrivée d'un Donald Trump à la présidence des USA ringardise totalement l'épopée machiavélique des Underwood, qu'on suit désormais avec une indifférence terminale. Mais surtout parce que showrunner et scénaristes sont perdus, alternant en débit du bon sens tunnels narratifs fastidieux et coups de théâtre absurdes, sans même mentionner l'accumulation finale de "règlements de comptes", bien caricaturale. Espérons donc qu'aucune sixième saison ne verra en effet jamais le jour.