23 avril 2017

"La Belle et la Bête" de Bill Condon (2017) : pas beau et très bête...

"La Belle et la Bête", version "réelle" (enfin, si on ose dire...) de 2017, c'est pas beau et c'est très bête. Moi qui n'apprécie déjà pas beaucoup le dessin animé "original", je n'ai vu ici qu'une copie sans âme, sans imagination et sans talent. Emma Watson, dans un contre-emploi total, a autant de charisme qu'une moule. La Bête en version digitale accumule les mouvements disgracieux et ridicules, rendant l'affrontement final grotesque. L'accumulation de mauvais goût dans les décors, les meubles, etc. qui passait à la rigueur en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 avril 2017

Revoyons les classiques de la Série TV : "Twin Peaks - Saison 2" (1991) de David Lynch et Mark Frost

Nous étions dans l'erreur, abusés par l'annonce de l'interruption de "Twin Peaks" et par notre propre désolation : le 29ème épisode - et le nouveau tour de force de Lynch qui nous vrillait le cerveau en 45 minutes démentielles - était une parfaite conclusion au trip halluciné de la série. Une fois les vierges dépucelées, les comptes entre reptiles corrompus réglés dans une explosion, une fois la paternité décidée et reconnue, une fois tranchés tous les fils de cette fiction aberrante qui - dans l'une de ces percées géniales qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 avril 2017

Timber Timbre à la Cigale le mercredi 19 janvier

21h00 pile, c'est en format quatuor que Timber Timbre se présente ce soir à la Cigale, devant une fosse désormais remplie jusqu’à la gueule : Taylor Kirk et Simon Trottier sont, logiquement, au premier plan, se faisant quasiment face (et non face au public…), à la guitare et à la basse - qu'ils échangeront plusieurs fois au cours de la soirée. Derrière eux, au même niveau, un batteur et un claviériste. Ils attaquent Pollution et on remarque tout de suite que le son est excellent – c’est très souvent le cas à la Cigale quand même -, un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 avril 2017

"Sherlock - Saison 4" de Steven Moffat et Mark Gatiss : mind games

Trois ans d'attente pour cette nouvelle livraison de trois épisodes (sous la forme de films d'une heure trente chacun, comme toujours) de la série qui, personnellement, et même si elle n'est pas meilleure, "m'excite le plus" en ce moment. Cette quatrième saison, qui bouleverse lors des épisodes 2 et 3, considérablement l'univers de "Sherlock" et notre perception du personnage semble avoir été moins bien reçue par le grand public que les précédentes, alors qu'elle m'est à moi apparue comme absolument irrésistible. Il s'agit cette fois,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 avril 2017

Le futur du Cinéma est Asie : "Man on High Heels" de Jang Jin (2015)

Il est des films un peu ratés, un peu maladroits, pas complètement satisfaisants, qui quelque part, nous parlent plus, nous touchent plus profondément que bien des chefs d’œuvre incontestables. "Man on High Heels", un polar coréen peu vu et mal défendu par la critique française, laissera ainsi un souvenir plus personnel que ce à quoi on pouvait légitimement s'attendre : pas à cause de scènes de baston sanglantes, cruelles et indiscutablement efficaces (on est désormais habitués aux caractéristiques disons extrêmes du cinéma... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 avril 2017

"The Night Manager" de Susanne Bier : Le Carré à la sauce James Bond ?

Tout fan de l’œuvre de l'immense John le Carré ressent à l'annonce de la transposition de l'un de ses romans en film (ou en série) un mélange inévitable d'excitation et de crainte... la crainte venant logiquement en premier, tant il semble impossible de filmer les noirs abîmes que révèle chacun de ses livres, et la complexité d'intrigues largement immobiles et avant tout mentales. Le maxi format d'une mini série de 6 épisodes d'une heure permet au moins de rendre justice à la richesse et la subtilité de "The Night Manager"... L'un des... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 avril 2017

Séance de rattrapage : "Alliés" de Robert Zemeckis

"Alliés" n'est pas un film désagréable à regarder : Marion Cotillard y est joliment touchante et le mélodrame de la seconde partie du film fera verser aux plus tendres d'entre nous une larmichette toujours bien venue en ces temps arides. Néanmoins, le film de Zemeckis, bon artisan donnant en général le meilleur de lui-même quand on lui confie une bonne aberration assortie de technologie un peu audacieuse, souffre de ne jamais choisir entre deux natures irréconciliables : le film rétro-glamour hommage à la grandeur passée d'Hollywood... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 avril 2017

"Damage and Joy" de The Jesus and Mary Chain :peu de dommages et encore moins de joie !

On a déjà vécu ça avec le dernier Violent Femmes et le dernier Pixies, ce retour de nos vieux héros qui s'évertuent à retrouver leurs sonorités passées avec plus ou moins d'inspiration, alors que le véritable problème qui se pose, c'est bien la disparition irrémédiable de ce radicalisme qui rendait leur musique aussi marquante, aussi vitale à l'époque bénie de leur apparition. "Psychocandy" et "Darklands" sont des albums aussi indispensables à leur manière que "Violent Femmes" ou "Doolittle", et la rage destructrice phénoménale qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2017

Séance de rattrapage : "Mr Wolff" de Gavin O'Connor

De temps en temps, il vaut mieux être clair. Et direct. "Mr. Wolff" est un gros caca nauséabond, un film sur l'autisme qui insulte largement les autistes et leurs familles, un thriller dont chaque "surprise" a été prévue par le spectateur somnolent au moins une demi-heure avant, un film d'action recyclant les niaiseries fachos du film lambda de super-héros en une série de scènes grotesques et sans enjeu. Basé sur un scénario à peu près aussi surréalistement crétin que celui d'un film de Luc Besson (résumons en spoilant généreusement... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2017

"Rue Sans-Souci" de Jo Nesbø : Amère caipirinha ?

"Rue Sans-Souci" est le premier roman de la série "Harry Hole" à répondre pleinement au cahier des charges du polar scandinave : intrigue complexe imbriquant au moins deux, sinon trois, enquêtes parallèles, grand nombre de personnages - tous plus ou moins déséquilibrés - offrant la possibilité de multiples résolutions successives des énigmes jusqu'au retournement final, et bien entendu belle atmosphère anxiogène se nourrissant de paysages et d'ambiances scandinaves qui nous semblent toujours légèrement décalés... Avec cette fois un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,