28 février 2017

"Hey Mr Ferryman" de Mark Eitzel

Je l'avoue, j'ai laissé tomber Mark Eitzel voilà pas mal d'années : j'ai trahi tous nos serments d'amitié éternelle, tout ce temps passé ensemble à écumer les bars de Frisco, à assommer à coup de tequila notre chagrin de ne pas assez être aimés. Ou de ne pas comprendre la folie du monde. Ou des deux, en fait. J'ai dû abandonner Mark à son éternelle déprime alcoolisée parce que j'avais l'impression qu'il m'entraînait avec lui vers le fond. Mark, c'était la pierre de trop autour de mon cou. Je me suis désintoxiqué de Mark, de sa... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 février 2017

Séance de rattrapage : "Braqueurs" de Julien Leclercq

On aimerait que le cinéma français produise plus, beaucoup plus de films comme ce "Braqueurs" : ce serait alors une belle preuve de vitalité, sans même parler du soulagement que nous ressentirions devant le dégorgement de nos salles polluées par d'infâmes comédies dites populaires ou de "films du milieu" qui n'ont rien à nous dire. Bon, "Braqueurs" n'est pas non plus un chef d'oeuvre, Leclerq se tirant une balle dans le pied avec un scénario pas très solide, qu'il peine à conclure (même si ce final en pointillés a son charme...). Il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2017

"American Crime Story - The People V O.J. Simpson" de Scott Alexander et Larry Karaszewski : Autopsie d'une Société

 Après Preminger ou Clouzot, était-il possible de "faire mieux" en matière de "film de procès" ayant l'ambition de transcender le simple (mais roboratif) plaisir du jeu d'échec entre avocats brillants et manipulateurs et du suspense judiciaire ? Oui, répond "American Crime Story" dans sa brillantissime première saison, consacrée à la sulfureuse affaire O.J. Simpson, qui passionna autant l'Amérique dans les années 90 qu'elle laissa indifférent le reste du monde. Oui, car l'atout majeur du format série TV, c'est la disponibilité du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 février 2017

Séance de rattrapage : "La Bataille de la Montagne du Tigre" de Tsui Hark

Alors, ce brave Brian Eno avait donc lu le livre de Qu Bo ? Voilà une information sympa, qui ne sert d'ailleurs à rien, tant bien sûr la rencontre de la new wave anglaise avec le cinéma surexcité de Tsui Hark ne paraît pas encore pour demain. Revenons-donc sur le "cas Tsui Hark", immense réalisateur hong-kongais ayant seulement réussi une poignée de la cinquantaine de films de son abondante filmographie, forcé par les aléas de l'histoire à prostituer son talent au service des autorités chinoises qui s'imaginent que sa folie furieuse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 février 2017

"Gus Tome 4 - Happy Clem" de Blain : Trout Mask Replica

Nous avons tant aimé "Gus (presque plus encore que le génial "Isaac le Pirate", c'est dire...), voilà près de 10 ans, que sa disparition nous a un peu laissé orphelins... Et même si Blain a indiscutablement fait du beau travail par ailleurs, c'est avec un immense soulagement que je suis tombé la semaine dernière sur une tête de gondole toute noire portant ce mot magique : "Gus"... Bon, "Gus" a changé, comme nous : moins romantique, moins "in love with love", moins décalée peut-être, la série de Blain a pris en corps, en poids et en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2017

"Split" de M. Night Shyamalan : en progrès mais peut mieux faire !

Après la fausse bonne idée de "The Visit" (un film que j'avais personnellement trouvé assez critiquable moralement), il semble bien que notre cher M. Night Shyamalan retrouve peu à peu de sa superbe. Son "Split" est un thriller rondement mené et ultra efficace qui, s'il manque quand même de subtilité dans sa dernière partie, dont le fantastique est largement caricatural, nous rassure enfin quant à l'avenir de l'ex-prodige du "cinéma de genre intelligent". Tension permanente et interprétations au top de James McAvoy et surtout de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 février 2017

Réécoutons les Classiques du Rock : "Lift Your Skinny Fists Like Antennas to Heaven" de Godspeed You! Black Emperor" (2000)

Là, on avance sur une corde raide tout en marchant sur des œufs : ne pas être 100% élogieux quant à un monument comme "Lift Your Skinny Fists..." alors que par ailleurs on ne manque pas un concert de Godspeed You! Black Emperor quand ils passent en ville, c'est quand même vivre dangereusement. Je m'explique : je suis un fan absolu des Canadiens post-rock et engagés... sur scène, mais je n'ai jamais eu envie d'acheter un de leurs albums pour l'écouter "normalement" (à la maison, en voiture, en faisant autre chose, etc.) tant l'exercice... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2017

Célébrons éternellement le génie d'Hergé : "Tintin T10 - l'Etoile Mystérieuse"

Je garde depuis ma tendre enfance, et ma première lecture de "l'Etoile Mystérieuse", une tendresse particulière pour cet album qui n'apparaît pourtant pas - en général - dans le Top 5 des meilleurs "Tintin" établi par les experts de tout poil. C'est que l'ambiance angoissante qui règne dans les quelques dix premières pages du livre (la fin du monde proche, le dérèglement du quotidien sous la chaleur grandissante, la folie qui contamine les personnages, puis la délivrance du tremblement de terre) n'a pas d'équivalent me semble-t-il... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 février 2017

"Loving" de Jeff Nichols : scènes de la vie conjugale

"Loving" est ce que les journalistes snobs et pas très anglophones appellent un film "déceptif", c'est-à-dire trompeur, et pas décevant... même si les fans hardcore de l'aimable Jeff Nichols ressentiront probablement un pincement de déception en constatant que leur idole s'éloigne cette fois de son chemin indie / fantastique pour aller patauger, en apparence du moins, dans le marigot du politiquement correct édifiant de Hollywood. Pas de panique quand même, malgré l'abus, très hollywoodien en effet, de musique visant à souligner avec... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 février 2017

"Seuls" de David Moreau : encore un échec !

N'ayant pas (encore) lu la BD très populaire de Gazzotti et Vehlmann, j'ai abordé ce "Seuls" au pitch classique mais intriguant avec une certaine impatience, tant la recherche d'un cinéma "de genre" français s'est toujours avérée décevante, et que toute tentative ambitieuse dans ce domaine est donc précieuse. Malheureusement, cinq minutes de film suffisent à comprendre que le film de David Moreau va vite rejoindre ses prédécesseurs dans le placard poussiéreux des semi-navets : le sieur Moreau manque tellement de talent, voire même de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,