30 septembre 2016

"Don't Breathe" de Fede Alvarez : asphyxie...

Depuis combien de temps n'avons nous pas vu un vrai film de genre parfaitement réussi ? En poussant un peu, on a envie de dire depuis la fin des années 70... puisque c'est clairement à cette époque de la série B que Fede Alvarez se réfère avec son impeccable "Don't Breathe". Le genre est donc le home invasion movie (et Alvarezdépasse clairement le Fincher de "The Locker Room"...) qui vire au survival movie (la liste est plus longue, mais "Don't Breathe" ne démérite pas). La grande intelligence ici est de ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 septembre 2016

"Teens of Denial" de Car Seat Headrest

En ces sinistres années "dix", nous passons tellement de temps à écouter de l'électro dépressive, des rappeurs courroucés ou haineux, des rockers à bout de course, que nous avons un peu oublié combien la musique peut-être vivante, énergique, en un mot, belle. Will Toledo, le jeune geek à lunettes qui se cache derrière le nom joliment absurde de Car Seat Headrest, après des dizaines de chansons publiées sur de nombreux albums sortis plus ou moins de manière amateur, arrive d'un coup sous les feux des projecteurs avec ce "Teens... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 septembre 2016

Séance de rattrapage : "La Prochaine Fois Je Viserai le Coeur" de Cédric Anger

Rien de plus casse-gueule désormais que le film "de psychopathe", sujet usé après une vingtaine d'années des mauvais (et de bons, aussi...) films hollywoodiens. La caution de "l'histoire vraie" vient d'ailleurs s'ajouter comme un méchant risque supplémentaire : entre le spectaculaire putassier et le point de vue moral forcément réducteur, entre le "c'est affreux, mais ça s'est passé comme ça !" et la complaisance envers l'esthétique du crime, comment trouver la place de faire un film "juste" ? C'est une question que s'est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 septembre 2016

"Consumés" de David Cronenberg : l'épreuve...

S'il y a une leçon à retenir de l'épreuve interminable que constitue la lecture des 370 pages du "Consumés" de David Cronenberg, c'est bien que le fait d'être un artiste important dans une forme d'Art spécifique ne saurait constituer un laisser passer pour prétendre "aller voir" ailleurs en toute impunité critique : finalement Houellebecq est quand même un piètre photographe, et Lynch un musicien peu excitant... Bon je sais qu'on peut trouver des contre-exemples, mais quand même... Tout fanatique des films... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 septembre 2016

Séance de rattrapage : "Lolo" de Julie Delpy

La comédie française va mal : ce n'est pas nouveau, d'ailleurs a-t-elle jamais été bien, quand on pense qu'aujourd'hui, on réécrit notre histoire en prétendant que Louis de Funès était une sorte de génie...? "Lolo" ne sera donc pas une exception au milieu d'un paysage sinistré, malgré les ambitions louables de Julie Delpy de réaliser un film quelque part entre grosse farce populaire (la caution Dany Boon ?) et le cinéma US "indie" qu'elle fréquente. Soyons clair, il y a deux vraies bonnes idées dans... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 septembre 2016

Relisons les classiques de la BD américaine : "Une Affaire de Famille" de Will Eisner (1998)

Will Eisner est grand, immense même : l'un artistes américains les plus importants pour avoir contribué sans doute plus que nul autre à la transformation des comics en un Art adulte. Mais cela ne veut pas dire que tous ses livres soient des chefs d'oeuvre... même si je n'en ai personnellement trouvé aucun de vraiment mauvais. "Affaires de Famille" est donc juste "bon", ce qui n'est pas si mal : sur un thème très convenu - les vilains secrets d'une famille et les lâches manoeuvres des uns et des autres au moment de se positionner... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2016

Séance (tardive) de rattrapage : "Paddington" de Paul King (2014)

S'il ne datait pas de déjà près de deux ans, il serait tentant de lire l'histoire de "Paddington" comme un plaidoyer humaniste en faveur de l'accueil des migrants : voici un "réfugié climatique" péruvien, attiré par les récits sur la munificence de l'Occident que les colonisateurs du passé ont laissé derrière eux, débarquant à Londres et confronté à la douloureuse expérience de l'indifférence générale face à sa situation, lui qui cherche une nouvelle "maison" où recommencer sa vie. Bien sûr, son adaptation à une réalité qui lui est... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 septembre 2016

Revoyons les classiques de la Série TV : "Band of Brothers" (2001) de Stephen Ambrose

Mini-série sans surprise mais profondément satisfaisante, "Band of Brothers" décline à la perfection le programme concocté par Spielberg et Hanks après le succès critique et public du "Soldat Ryan" : nous conter avec tout le professionnalisme hollywoodien l'épopée d'une division exemplaire de parachutistes, du D-Day jusqu'à la victoire contre les Nazis. Personnages bien construits interprétés par une troupe brillante de jeunes acteurs dont certains deviendront des stars (reconnaissez-les dans les seconds rôles ou... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 septembre 2016

"Nine Track Mind" de Charlie Puth : je crois qu'on ne se parlera plus...

Vous savez, j'ai une excuse : dans ma maison, j'ai des jeunes femmes et des jeunes filles, ce qui m'expose à ce genre de musique que l'on ne peut guère que qualifier de "soupe commerciale de mauvais goût". Mon autre excuse, moins recevable, c'est que depuis que The Beautiful South n'existe plus, je suis de temps en temps en manque de ce genre de "pop soul" sirupeuse ! Les notes de pochette de "Nine Track Mind" présentent Charlie Puth comme un jeune homme méritant, soutenu par sa maman dans une ambiance "Raisins... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2016

"Peter et Elliott le Dragon" de David Lowery : coeur de dragon

Il est inutile d'épiloguer sur les désastres artistiques que constituent les adaptations "live" par la maison Disney de ses classiques de l'animation : au moins avec "Peter et Elliott le Dragon", le matériau de départ était par trop mauvais pour être gâché ! Et de fait, l'inconnu David Lowery fait plutôt un bon travail avec un scénario simple (frisant le simpliste même, mais n'oublions pas qu'on est dans un film fa-mi-lial), une réalisation ultra-classique de bon goût et des acteurs compétents... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,