XIII Tome 6

On pensait notre héros tiré d'affaires à la fin du volume précédent, mais il n'en est rien : on n'en est qu'au sixième volume de la (trop) longue saga de "Numéro XIII" et il est déjà permis de penser que Van Hamme tire un peu sur la même ficelle, au risque de s'aliéner la bienveillance du lecteur un tant soit peu exigeant. Une fois encore, notre Numéro XIII préféré se retrouve la cible d'une conspiration, et bien vite traqué par tout ce que la région compte de flics véreux, de magnats peu scrupuleux et de tueurs à gages à la solde d'organisations secrètes malveillantes. Une fois encore, le major Jones vole à sa rescousse, alors que notre ingrat est bel et bien au lit avec la plus belle femme du coin. Rien de nouveau sous le soleil, ou plutôt ici, sur la neige. "Le Dossier Jason Fly" se lit toutefois avec plaisir, ce genre de plaisir régressif qui caractérise en général les thrillers anglo-saxons, qui sont clairement le modèle absolu pour Van Hamme. Sinon, peut-être est-ce seulement parce que l'on s'y habitue, mais les dessins de Vance paraissent gagner ici (un peu) en lisibilité.