30 septembre 2015

"Strictly Criminal" de Scott Cooper : Johnny est de retour, et il n'est pas content !

On avait perdu Johnny Depp. Celui qui fut l'un de nos acteurs préférés pendant une bonne décennie prit un mauvais chemin à la suite du succès commercial de son interprétation "keithrichardsienne" de "Pirates de Caraïbes" et disparut peu à peu de notre radar. L'excellente nouvelle de ce "Black Mass", qui décrit de manière (trop) classique le parcours d'un criminel psychopathe de Boston et son alliance infâme avec le FBI local, c'est que NOTRE Johnny est de retour. Et il n'est pas content ! Plus d'hystrionisme ici, plus de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 septembre 2015

"La Position du Tireur Couché" de J.-P. Manchette : personne ne sort d'ici vivant...

J'avais (évidemment) déjà lu - et adoré - la très belle adaptation de ce polar ultra-célèbre de Manchette par Tardi, et avais du coup fait l'impasse sur la lecture du roman lui-même. Quelle erreur ! Le style extraordinaire de Manchette transcende la force de son histoire aussi évidente (l'éternel malédiction du truand qui veut "se retirer" et à qui on ne laissera pas cette chance) que finalement beaucoup plus retorse qu'il n'y paraît de prime abord (un abime de manipulations "à la Le Carré" s'ouvre dans les derniers chapitres). Car ce... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 septembre 2015

Séance de rattrapage : "Joker" de Simon West

Drôle de film que ce "Joker" qui suit les rails d'un scénario plus que prévisible - le loser (physiquement invincible, on parle quand même ici de Jason Statham dans son rôle habituel de "badass") qui, accro au jeu et piégé par Las Vegas (refrain connu et archi usé), prend toutes les mauvaises décisions et fonce plus ou moins consciemment vers le mur -, mais qui nous prive illogiquement de la fin évidente de cette trajectoire (et de tout "film noir" qui se respecte un minimum) pour se conclure en happy end absurde, grâce à un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 septembre 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Les Aigles Décapitées - Tome 7 : La Prisonnière du Donjon" (1993)

Il semble que Pierret ait pris la mesure du désastre formel qu'avait été "Alix", et décidé de réorienter son graphisme vers plus de réalisme, pour retrouver l'esprit des tous premiers tomes des "Aigles Décapitées" : on évite du coup la laideur qui caractérisait les tomes les plus récents, même si on est loin de la beauté et de la force qu'on serait en droit d'attendre à la fin du XXè siècle d'une série "historique" réellement professionnelle (ma référence personnelle restant le travail sublime d'un Hermann dans les "Tours de Bois... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 septembre 2015

Séance de rattrapage : "Terminator : Genisys" de Alan Taylor

Le pari de "Terminator Genisys" est évidemment de faire comme si nous n'avions jamais vu que les deux films de Cameron (ce qui n'est pas difficile, vu le niveau des deux suivants) et de reparcourir le même chemin (Sarah et John Connor, Kyle Reese, le Terminator original, le T1000, Skynet, etc.) en inventant une nouvelle ligne temporelle à peu près cohérente. Malgré un gros sentiment de n'importe quoi (illustré au second degré par les élucubrations "théoriques" de Schwarzie), on dira que ce scénario fonctionne. Le problème est plutôt... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2015

"The Visit" de M Night Shyamalan : ce ne sera pas pour cette fois !

Nul ne désire plus que moi le "rétablissement" artistique de M Night Shyamalan, un réalisateur que j'ai défendu bec et ongles à chacun de ses films jusqu'à "Phénomènes" (oui, même celui-là, je trouve qu'il offre des perspectives réelles et qu'il vaut la peine d'être "analysé", c'est dire ma passion pour le cinéma du petit maître de Philadelphie !), et qui m'a, comme toit le monde, accablé avec "Airbender" et "After Earth". Ce ne sera malheureusement pas avec "The Visit", minuscule film indie, financé par Shyamalan lui-même et animé... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 septembre 2015

"Lolita" de Vladimir Nabokov : Jubilation esthétique

J'ai longtemps reculé le moment de lire "Lolita". Effrayé par la réputation de chef d’œuvre absolu que ce livre souvent qualifié de sulfureux a en France (plus qu'ailleurs le semble-t-il d'ailleurs...). Hésitant également du fait de mon admiration pour le film magnifique que Kubrick en a tiré. J'ai attendu le moment de la rencontre avec un "livre aussi important" avec patience, un peu de négligence, une pointe d'inquiétude : et si je n'aimais pas "Lolita" ? Évidemment, il suffit d'ouvrir la première page, de se laisser bouleverser... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Les Aigles Décapitées - Tome 6 : Alix" (1992)

Soyons directs : ce tome 6 des "Aigles Décapitées" est une petite horreur, le pire à date d'une série qui ne vole déjà pas très haut de manière générale ! Le dessin de Pierret, qui s'échine à copier la ligne moderne et simplifiée que Kraehn avait tout juste adoptée avant la "passation", est d'une maladresse tragique, et "Alix" est un monument de laideur graphique. Et cette fois, malheureusement, le scénario très faible de Kraehn ne rattrape rien : on a droit, sous le prétexte de délivrer cette Alix dont on n'avait plus entendu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2015

Réécoutons les Classiques du Rock : "Rocks" de Aerosmith (1976)

L'été 1976 allait commencer : nous étions à quelques semaines seulement de l’explosion punk, qui nous verrait jeter par-dessus bord une bonne partie de ce rock-là, traditionnel (héritage direct du blues, via un détour par les Stones, quand même…) et lourd (pas au sens « hard », ou du moins pas seulement, mais plutôt dans son insistance à jouer la carte d’excès de parvenus : soli hypersexués, jolies pépées à beaux châssis, voitures de sport du même acabit). Mais nous ne le savions pas encore... Et en ce mois de mai 1976, le "Rocks"... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 septembre 2015

Relisons les classiques de la BD franco-belge : "Les Aigles Décapitées - Tome 5 : Saint-Malo de l'Isle" (1991)

"Saint-Malo de l'Isle" est le second volet de la nouvelle aventure de Hughes débutée avec "l'Hérétique", qu'il clôt avec le même je-m’en-foutisme dont Pellerin avait fait preuve à la fin du premier "cycle" de 3 albums : Kraehn n'a donc rien appris, abusant à son tour de flashback explicatif délivré par un personnage qui permet de boucler en une page un récit qui aurait mérité bien mieux ? Cette manière de construire - ou plutôt de ne pas savoir construire - un récit est stupéfiante au mieux, consternante plutôt : d'un côté on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,