22 Jump Street AfficheDeux idées seulement, et de vraies bonnes idées, à la base de cette suite du raisonnablement amusant "21 Jump Street" : d'abord, considérer le genre bien ressassé de la "bromance" d'un point de vue réellement "romantique", en faisant passer le couple Jonah Hill - Channing Tatum par toutes les étapes obligées de la comédie romantique de remariage (infidélité, rupture, solitude et réconciliation) ; ensuite, construire une parodie acide des mécanismes industriels hollywoodiens quant aux "franchises" de films à succès, ce qui nous vaut d'ailleurs les meilleurs moments du film, dans la première partie avec un Ice Cube hilarant, et dans le mémorable générique de fin, qui semble - malheureusement - regrouper toute la créativité des scénaristes. Parce que pour le reste, "22 Jump Street" est assez paresseux, recyclant vannes et scènes d'action vues mille fois ailleurs, même pas sauvé par ses deux acteurs qui semblent faire preuve du même dilettantisme que leurs personnages. On s'en ennuierait presque !