Cant ForgetSans doute commence-t-il à y avoir un peu trop d'enregistrements "live" de Cohen pour qu'on puisse se réjouir vraiment d'un nouvel album comme ce "Can't Forget", au delà de sa pochette laide et hilarante... Pourtant, ce vieux diable réussit encore une fois à introduire dans cette collection hétéroclite de chansons, enregistrées en public ou pendant des séances de répétition, assez de surprises pour justifier notre intérêt (et notre argent dépensé) : la mise en scène théâtrale comme jamais du "mini-opéra" "Field Commander Cohen", la reprise en français d'une chanson québecoise, une interprétation outrancière de notre vieille chanson favorite qu'est "Joan of Arc", une paire de nouvelles chansons écrites visiblement à la va vite, un sketch hilarant sur la perception féminine des hommes au fil des années, etc. Finalement de demi-ratage en demi-réussite, on ne s'ennuie pas une seconde à l'écoute de ce nouveau spectacle de notre comique troupier favori. On attend seulement un nouvel album studio un peu plus consistant à se mettre sous la dent.