chattamlesarcanesduchao

"Les Arcanes du Chaos" est le livre de maxime Chattam qui m'a le plus plu, à ce jour, sans doute parce qu'il semble beaucoup moins prétentieux, avec une vraie légèreté dans son écriture, cette fois-ci complètement dans le style US (Harlan Coben par exemple), avec moins de propos obsessionnels sur "le Mal", l'horreur, et ce genre de trucs qui ne passent plus la rampe quand le lecteur a dépassé les quatorze ans. Ici, on a droit à un thriller grand public bien ficelé, avec course poursuite effrénée et révélations progressives bien distillées, et surtout juste une once de fantastique, heureusement vite abandonnée au profit d'une belle exploration du sujet le plus passionnant du livre : l'utilisation de la technologie pour contrôler les individus et restreindre de plus en plus leur liberté. On dévore donc très vite ce roman plutôt bien ficelé, et on ne se préoccupe pas trop de l'aspect pour le moins alambiqué de la manipulation dont est victime l'héroïne... Jusqu'à la fin, très, très réussie, qui nous oblige à reconsidérer ce qu'on avait lu jusqu'alors comme une histoire contemporaine : on comprend alors le pourquoi de cette accumulation laborieuse (et naturellement irritante pour qui n'est pas adepte des théories conspirationnistes) de "faits" sur Bush, l'Irak et le 11 Septembre... pour ce joli tour de force qui permettra au livre de s'inscrire plus durablement dans notre mémoire que les habituels "romans de gare" du même style.

PS: On pourra toujours ergoter sur le fait qu'un livre qui se présente comme une dénonciation des techniques de manipulation soit en fait l'un des plus manipulateurs vis á vis de son lecteur qu'il m'ait été donné de lire, mais c'est sans doute du second, ou du troisième, degré...