Sherlock 3 Poster

Eh oui, la troisième saison de "Sherlock", qui ne devrait pas (plus ?) être la dernière, vues les critiques dithyrambiques et le succès de la série, pourrait bien être la meilleure de toutes. Si le premier épisode, travaillant sur des variations de la manière dont Sherlock pourrait avoir échafaudé sa mort "publique", nous laisse légèrement sur notre faim, le second, avec son interminable discours du garçon d'honneur construit en parallèle avec une enquête, et surtout, le tout dernier, avec ses coups de théâtre jouissifs et sa conclusion malicieuse, sont un véritable régal. Certains pourront se plaindre du fait que l'aspect "policier" passe nettement au second plan dans cette troisième saison derrière les relations complexes et hilarantes entre les personnages - Sherlock et Watson, bien entendu, mais pas seulement... -, la série assumant alors la tradition "soap" de tout feuilleton télé qui se respecte. Mais grâce à une mise en scène constamment inventive et surtout à l'interprétation impeccable du tandem Cumberbatch - Freeman (ce dernier n'ayant sans doute jamais été meilleur qu'ici), "Sherlock" reste un divertissement brillantissime.