The_Fratellis-We_Need_MedicineTiens,  j'avais déjà oublié les Fratellis : un premier album épatant, un second un peu terne, des concerts en deçà de nos attentes, une séparation,  et voilà un groupe de plus passé à la trappe...  Sauf que les revoici avec ce "We Need Medicine" purement réjouissant, comme un remake de leur second effort (les influences "classic rock" US) avec l'inspiration du premier (ou presque). Onze chansons à la limite de l'irrésistible,  qui sonnent un peu comme Springsteen, Dylan, Petty, mais avec une énergie juvénile toujours très post punk et très british : et si le glam semble définitivement oublié,  les mélodies scintillantes, les riffs contagieux,  les accélérations enthousiasmantes sont bien là. Si les Fratellis n'ont pas inventé la poudre, ils savent diablement bien la faire parler, au point que je me demande par moment si cette américanisation n'est pas finalement plus convaincante encore que celle des Arctic Monkeys. Reste à souhaiter à Jon Fratelli la moitié du succès que connaît Alex Turner.