26 octobre 2013

Séance de rattrapage : "End Of Watch" de David Ayer

Mis à part le "Redacted" de De Palma, je n'ai jamais vu un film présenté comme "filmé en caméra vidéo par ses protagonistes" qui fonctionne réellement, sans doute simplement du fait de l'impossibilité pour le spectateur de croire qu'un personnage ne lâche jamais sa caméra même confronté aux pires dangers. Ce mode de narration, assez stupide finalement, et esthétiquement pénible, est l'un des seuls réels défauts de "End of Watch", film coup de poing à la gloire du flic ordinaire des quartiers chauds de Los Angeles. L'on pense... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,