Bruce_AlmightyAujourd'hui que Jim Carrey a (définitivement ? On espère que non...) perdu toute sa crédibilité gagnée à travers de films vraiment drôles (comme "The Mask") ou franchement géniaux (comme "Man on the Moon"), on peut quand même revoir le médiocre "Bruce tout-puissant" pour les trois minutes merveilleuses de la scène du "journal télévisé", qui nous révéla à l'époque l'immense Steve Carell. Pour le reste, on est toujours aussi affligés par le scénario ultra-réactionnaire de ce film typique des années Bush : quand l'intégrisme chrétien se teinte de pragmatisme faussement bon enfant et vraiment cynique (du type "aide-toi, le ciel t'aidera"...), on a simplement envie de hurler tant ce fascisme déguisé en évidence de la foi (tout le monde croit en Dieu, tout le monde prie) est odieux. Il est néanmoins bon de se remémorer que, aux USA, désirer la paix dans le monde et la fin de la misère, c'est "bon pour le discours de Miss America" : ça remet les idées en place, non ? Quant à Jim Carrey, déjà au bout du rouleau à l'époque, il restait un merveilleux acteur "physique", arrivant à hisser certains gags au niveau du génie d'un Jerry Lewis, mais "Bruce Tout-puissant" permet surtout de le voir vieillir, déjà amer, parfois curieusement décalé par rapport au film et à son personnage. Qui lui donnera en 2013 une nouvelle chance à l'écran ?