12 avril 2013

"Holy Fire" de Foals : le genre d'album qui marque son époque...

Passer à côté de Foals jusqu'alors, principalement à cause de la tronche et de l'attitude d'un Yannis Philippakis qui m'a toujours paru peu engageant, a été une grave erreur : une unique écoute du terrassant "Holy Fire" a suffi pour m'en convaincre ! La puissance rythmique de Foals (merci sans doute à la production majestueuse de Flood et d'Alan Moulder...), sa capacité à créer des morceaux monstrueux combinant désespoir intime, doute existentiel et rédemption sur le dance floor sont uniques à ce jour, et le résultat est une grande... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,