30 novembre 2012

"Point Of Go" de Jonquil : pop intelligente...

Avec le recul des guitares (vieille histoire...) dans le rock anglais, voici (re)venu (?) le temps des orfèvres pop, alliant expérimentation formelle et recherche éternelle de la mélodie qui touche, voire qui tue. Jonquil est un autre groupe venu d'Oxford qui recherche cet équilibre entre perfection "populaire" - dans le sens "indie" du terme, quand même - et intelligence artistique. Et "Point Of Go" fonctionne exactement comme ça, chatouillant agréablement nos neurones sans trop les fatiguer, reprenant le - désormais lourd - héritage... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 novembre 2012

"The Walking Dead - Saison 2" : chute libre après la première saison...

On connaît désormais l'histoire : coupes budgétaires, départ de Darabont... et voilà qu'il ne reste quasi plus rien des ambitions de la première saison, et qu'il nous faut donc revoir sérieusement à la baisse nos attentes par rapport à une série en chute libre ! Unité de lieu - plus de road movie à travers des paysages apocalyptiques, une simple ferme autour de laquelle on tourne très vite en rond -, mais aussi unité d'action, puisque la saison fait un "terrifiant" surplace pendant une bonne moitié des épisodes, qui nous plongent peu... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 novembre 2012

"Fragrant World" de Yeasayer : deux pas en arrière... ou en avant ?

Yeasayer avait réussi avec "Odd Blood" une sorte de rencontre parfaite entre l'électronica d'avant-garde et la pop pour dance floors, un disque aussi passionnant que profondément réjouissant. "Fragrant World", à l'image de sa pochette (parfaite, donc !) est un objet intriguant, original, mais finalement sans véritable signification, ni, pire encore, sans relief. Deux pas en avant vers l'expérimentation - il y a quelque chose de "Radioheadien" dans ces ambiances sèches, abstraites, incontestablement ambitieuses... et deux pas en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 novembre 2012

Séance de rattrapage : "John Carter" d'Andrew Stanton : Pauvre Edgar !

C'était une belle idée de retourner aux sources de la SF et de l'heroic fantasy en adaptant le génial - et largement oublié - Edgar Rice Burroughs. C'était malin de confier le projet à Andrew Stanton, prodige de chez Pixar, et réalisateur du génial Wall-E. Le problème, c'est que le résultat, "John Carter", a tous les défauts des superproductions hollywoodiennes sans âme ni substance : derrière le bluff du grand spectacle (recyclant quand même sans honte "Star Wars", "Avatar" et "Gladiator" sans une seule idée nouvelle...), il n'y... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 novembre 2012

"Californication - Saison 5" : Comment ronronner avec élégance...

Peut-être parce qu'on avait été un peu déçus par la quatrième saison de notre très chère "Californication", on doit admettre qu'on a pris beaucoup de plaisir à cette cinquième livraison, même s'il est clair que tout cela ronronne un peu, et que les scénaristes nous servent exactement la même recette, avec quelques variations mineures : l'éternelle histoire d'amour entre Hank et Karen, qui recommence toujours quand elle semble définitivement comprise, la confusion mentale de Hank entre ses propres faiblesses et ses principes quant à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 novembre 2012

"La Brasserie d'Erick Jacquin" : le temps passe...

... et on a toujours tort d'espérer que rien ne change pour autant. Fan du "Café Antique" (quelqu'un à São Paulo se souvient-il encore du "Café Antique", dans une ville où c'est toujours le dernier lieu à la mode qui triomphe ?), j'avais gardé durant une décennie un souvenir ému de la cuisine d'Erick Jacquin, qui conciliait brillamment la belle tradition française et une incroyable justesse, pour ne pas dire pureté, des goûts. Dix ans plus tard, Erick s'est replié dans les anciens locaux de la "Vecchia Cucina" à Itaim, trop sombres,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 novembre 2012

"Le Mentaliste - Saison 4" : une saison légèrement décevante après l'excellente Saison 3...

Alors que la saison 3 du "Mentaliste" avait vu les scénaristes trouver un équilibre presque idéal entre les intrigues policières divertissantes et légères caractéristiques de la série et le "sujet de fond", l'affrontement entre un Patrick Jane de plus en plus désaxé et un Red John de plus en plus invincible, cette quatrième saison semble quasi faire l'impasse sur le serial killer le plus impressionnant de la télévision, à peine évoqué par ci par là, plus comme alibi qu'autre chose. Ce qui nous laisse, évidemment, frustrés, espérant à... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2012

"Emporio Ravioli" ou comment manger (vraiment) Italien à São Paulo sans se ruiner

La bonne cuisine italienne est aussi rare hors d'Italie que la mauvaise (cuisine italienne) est répandue. São Paulo est certainement un peu mieux servie que Paris, Londres ou Madrid, du fait des racines italiennes d'une partie importante de la population locale, mais il est indéniable que la mal-bouffe italienne sévit ici aussi. Heureusement, il y a encore pas mal de bons endroits où les pâtes sont parfaitement cuisinées, al dente ; où les viandes en sauces sont légères et fondantes ; où la mozarella n'a pas le goût de plastique... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 novembre 2012

Séance (tardive) de rattrapage - "We Need To Talk About Kevin" de Lynne Ramsay : indécidable ?

Imaginez Michael Haneke faisant un remake de "la Malédiction" et ayant la bonne idée de confier le rôle principale à la meilleure actrice actuellement en activité dans le monde (... avec Isabelle Huppert, peut-être...), Tilda Swinton : c'est probablement la manière la plus exacte de décrire cet étrange "We Need To Talk About Kevin", film traumatisant au possible, et dont il est impossible de nier l'impact profond sur le spectateur. S'agit-il pour autant d'un BON film ? Le débat est ouvert, en particulier en ce qui concerne une mise en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
14 novembre 2012

"Beacon" par Two Door Cinema Club : un second album "logique"...

Les nouveaux groupes anglais à succès sont tellement éphémères que se pose à chaque fois la question cruciale de la survie à un premier album reconnu par la critique et / ou par le public. "Tourist History", malgré une production largement ratée et un côté monolithique, nous avait séduit par son énergie insatiable alliée à des mélodies irrésistibles, en une sorte de version adolescente de Franz Ferdinand. Tout-à-fait logiquement, "Beacon" corrige le tir sur la production, avec un son tout confort et une variété d'ambiances bienvenue,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,