Dark_ShadowsDepuis le temps que les mauvaises langues annoncent l'appauvrissement de l'univers de Tim Burton, ce "Dark Shadows" décevant semble bien leur donner raison. Oh, il reste bien de formidables moments romantiques d'une force surprenante, des traits d'humour noir réjouissants, quelques belles ambiances gothiques, mais perdus dans un film peu consistant, entre un scénario qui ne convainc pas avec son mélange de genres un peu vain, et une fâcheuse tendance à sortir l'artillerie lourde comme dans n'importe quel "produit hollywoodien industriel". Burton aurait-il perdu sa fameuse sensibilité ? Depp n'est-il désormais plus qu'une sorte de représentation factice de lui-même, à l'image de son personnage cireux ? C'est en tout cas Eva Green qui tire le mieux son épingle du jeu, avec un personnage troublant de sorcière folle d'amour, qu'on n'oubliera pas aussi vite que ce "Dark Shadows" bien fade.