The_Stranglers___GiantsEn une année 2012 déjà riche en pochettes très réussies, pourquoi s'attarder sur ce retour tonitruant de nos vieux étrangleurs ? Parce qu'ils ont l'avantage certain de la méchanceté, une qualité trop rare dans une musique rock désormais facilement consensuelle lorsqu'il s'agit d'attirer le chaland. La provocation punk fonctionne encore, en voici la preuve avec les cris d'orfraies que diverses associations anglaises ont poussé devant la version "peuplée" de la photo de "Giants", pour manque de respect envers nos chers suicidés. Et l'auto-dérision, ça vous dit quelque chose ? Oui, nos papys punks sont beaux en maccabées cyanosés : ils bandent encore !