27 février 2012

Séance de rattrapage : "Cellule 211" de Daniel Monzón

Depuis "Oz", incontournable modèle du genre, et "Un Prophète", on aime les films de prison, sans doute parce qu'ils ont démontrés que un bon scénario et une bonne mise en scène peuvent élever le spectacle un peu convenu d'un microcosme ultra-radical en peinture sociale, politique ou humaine pertinente. Il se trouve que l'ultra-primé (en Espagne) "Cellule 211" souffre malheureusement d'un scénario à l'invraisemblance pesante (deux "lourdes" coïncidences afin de faire avancer l'intrigue) et d'un manque de souffle d'une mise en scène qui... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,